Réalité augmentée : les applications d’aide à la construction


La construction est l’un des secteurs économiques qui bénéficient considérablement de la réalité augmentée. En effet, nombreux sont actuellement les architectes et ingénieurs qui procèdent à des expériences afin d’optimiser la conception des bâtiments par le biais de cette technologie. Et comme on a vu la réalité augmentée se démocratiser grâce à la technologie mobile, notamment grâce à l’application Pokémon Go, plusieurs types d’application ont aussi été développés dans le milieu de la construction pour apporter leurs aides aux professionnels du secteur.

Les 3 applications les plus adoptées

L’usage d’une application mobile facilite énormément certaines tâches. Dans la construction, c’est le cas pour certaines applications de réalité augmentée.
Parmi les plus communs chez les professionnels de chantier, il y a l’application HoloBuilder, qui est un outil très pratique pour accéder à un chantier à distance, et suivre son avancement. L’outil exploite des images à 360° en guise de réplique numérique pour chaque site concerné. 
Augment est une autre application qui a su démocratiser l’utilisation de la réalité augmentée dans différents domaines. Dans la construction, cette application permet de superposer des plans de construction et de visualiser des modèles de chantier 3D dans leur environnement réel, afin d’avoir un aperçu plus objectif du projet. 
AugmentedPro est également une application qui est de plus en plus utilisée dans le secteur industriel et dans la construction. L’application permet non seulement la création, mais aussi le visionnage en réalité augmentée de plans et de maquette avant la réalisation d’un projet. 

HoloLens : un support de réalité augmentée signé Microsoft

Dans ce contexte, Microsoft a également conçu des lunettes de réalité augmentée qui va innover le domaine de l’architecture et de la construction : HoloLens. Cet outil permet un visionnage immersif d’un projet en cours d’initialisation ou de construction. Il peut aussi venir en renfort à une application de réalité augmentée qui a préalablement établi des plans et des maquettes virtuelles pour le projet. Toutefois, l’acquisition de HoloLens n’est actuellement accessible qu’aux grandes multinationales du secteur, bien que de nombreux professionnels de la construction espèrent voir ce coût diminuer pour profiter pleinement de tous les avantages que la réalité augmentée propose réellement pour la construction.